CLIMB

Jumeaux Survivants


Une des raisons pour laquelle l’association CLIMB a commencé, était de proposer un soutien pour les familles ayant vécu la mort d’un jumeau ou plusieurs multiples durant la grossesse, à la naissance ou après. De les aider pour élever le(s) bébé(s) survivant(s). Nous rencontrons de plus en plus de parents comme nous qui doivent affronter ce challenge inimaginable et difficile. Pour beaucoup d’entre nous, c’était nos premiers enfants (et pour certains, après de longues années de traitement). En vivant cette situation, nous nous posions de nombreuses questions pour lesquelles ils ne se trouvent guère de réponses ou de soutien.

Des questions comme :

Peut un bébé ressentir un manque par rapport à son jumeau ? Y a t-il une différence si les bébés sont des vrais ou des faux jumeaux ?

– Quels sont les effets, les conséquences pour le bébé en vie ? Sont-ils sujets à ressentir de la tristesse ou de la solitude ou un manque ? Ressentent-ils de la culpabilité du fait qu’ils soient en vie ?

– Est-ce que ma souffrance affectera mon bébé ? Peut-on pleurer ou être triste devant lui ?

– Quand et comment parlerai-je de la mort de son jumeau ? Comment puis-je lui faire comprendre sans qu’il se sente dans l’ombre de son jumeau ?

– Pour quelle raison je lui en parlerai ? Pourquoi ne pas lui en parler ? Y aura t il des conséquences si je ne lui en parle pas ?

– Comment peut-on lui expliquer quand nous-mêmes ne savons pas pourquoi son jumeau est décédé ? Comment peut-on l’aider sans qui se sente responsable pour ce qui s’est passé ?

– Est-ce que cela existe de TROP parler ?

– Est-il normal si mon enfant ne se souvienne pas ou si son jumeau ni lui manque pas ?

– Comment peut-on faire pour que notre enfant sache qu’il nous comble malgré qu’on veuille tellement que nos jumeaux soient en vie ?

– Comment affronter les anniversaires, les dates particulières ?

– Comment faire face à « ce qui aurait du être » ?

– Comment faire quand on regarde notre enfant et qu’on « voit » deux ?

– Comment faire avec la peur que quelque chose arrivera à mon bébé sans qu’on soit trop protecteur ? Qu’est-ce « trop protecteur » ? Cette peur partira t-elle un jour ?

– Dois je le dire aux autres personnes que mon enfant est un jumeau survivant ?

– Comment faire quand mes triplets sont « considéré comme des jumeaux ? » Comment dire à mon enfant qu’il y avait 2 -3-4…qui n’ont pas survécu ?

16 ans plus tard, après avoir élevé nos propres « survivants », nous avons des bonnes et des mauvaises nouvelles. La mauvaise nouvelle ce qu’aujourd’hui il n’y a toujours pas assez d’informations, pas d’études scientifiques pour répondre à nos questions. A cause de la difficulté voir l’impossibilité c’est probable qu’il n’y aura pas d’études concrètes. Néanmoins il y aura peut être du progrès.

La bonne nouvelle c’est que de nombreux survivants grandissent bien, heureux avec une stabilité émotionnelle. La plupart savent pour leur jumeau, les aiment sans se sentir dans l’ombre ou que cela procure un sentiment étrange.

L’autre mauvaise nouvelle c’est qu’il n’existe pas de manuel de « bonnes méthodes » pour communiquer avec nos enfants, cela peut être très compliqué et fatiguant. Par contre, les parents n’ont pas de raisons d’avoir peur que leur survivant n’aura pas une vie heureuse. Nous avons tous la possibilité d’avoir une belle vie avec notre enfant survivant malgré la perte d’un bébé et la perte de la gémellité.

Cela peut paraître bizarre mais c’est comme élever un enfant adopté et qu’il le sait.

Nous espérons que cette section sera utile pour vous et votre famille durant ce défi. Vos témoignages, expériences, suggestions, réactions sont les bienvenues. Nous continuerons à développer cette section sur les survivants…Vous trouverez une article (en anglais) écrite par Elizabeth Pector, MD concernant les jumeaux survivants sur sont site web : http:⁄⁄www.synspectrum.com⁄multiplicity.html.

A suivre…..

Comment affronter les autres ?

L’analogie de l’adoption

Comment parler avec son enfant ? Quelles sont les questions qu’ils se posent ?

En parler avec un enfant plus âgé

Besoins particuliers et les survivants handicapés

Photos

Anniversaires et autres dates particulières

Survivants ayant perdu leur jumeau pendant l’enfance ou plus tard

Expériences personnelles, témoignages

FAQ